Neuvaine à Carlos Acutis du 3 au 11 novembre

08/11/2020 à 20:39 | Neuvaine

Cette neuvaine est proposée par monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron. Toutes les informations sur le site du diocèse.

Message de monseigneur Marc Aillet :

Je voudrais donc vous proposer de faire une neuvaine au Bienheureux Carlo Acutis, pour lui demander de faire grandir en nous le sens et la ferveur eucharistiques et pour obtenir au plus vite le retour à la célébration publique de la messe dans nos églises.

Nous prierons avec lui la Vierge Marie, Reine de tous les saints, en qui il avait une dévotion si tendre, qu’il disait son chapelet tous les jours. Il disait : « Après la Sainte Eucharistie, le Saint Rosaire est l’arme la plus puissante pour combattre le diable… Le Rosaire est le plus court chemin pour monter au Ciel… ».

Je vous propose de prier cette neuvaine à partir du mardi 3 novembre et de la conclure le mercredi 11 novembre, en la fête de Saint Martin, apôtre des Gaules et aussi apôtre de l’Eucharistie, qui lui inspira ce que l’on appelle sa seconde charité, dans la cathédrale de Tours, alors qu’il se préparait comme évêque à célébrer les saints mystères.

Chaque jour, on pourra dire une dizaine de chapelet à l’intention de la neuvaine, conclue par la prière au Bienheureux Carlo Acutis :

Dieu notre Père,

Toi qui nous as donnés le témoignage ardent du jeune Bienheureux Carlo Acutis, qui fit de l’Eucharistie le centre de sa vie et la force de son engagement quotidien pour que les autres aussi T’aiment plus que tout. Fais qu’il puisse être bientôt élevé parmi les Saints de Ton Église. Confirme ma Foi, augmente mon Espérance, vivifie ma Charité, à l’exemple de Carlo, qui, en grandissant imprégné de ces vertus, vit désormais auprès de Toi. Accorde-moi la grâce dont j’ai tant besoin : une plus grande ferveur eucharistique et le rétablissement au plus vite de la célébration publique de la Messe – Je m’en remets à Toi, mon Père, à Ton doux Fils Jésus, dans la puissance du Saint Esprit ; je me confie à la Vierge Marie, notre si douce Mère, et à l’intercession du Bienheureux Carlo Acutis.

Amen.